Arpege
Musique


 Français  Europe (anglais)   Italie   Espagne   Etats-Unis
AccueilPrésentationTéléchargerLettreManuelsEducationCommanderServicesPublierBlog
PrésentationVidéos didactiquesHarmonie et contrepointEcriture musicale alternativeL'écriture de partitionLe clavier de dactylographie musicaleApprentissage de la musiqueEarMasterLes outils d'aide à la composition musicaleFonctions audioPercussionsChoraleGuitareScannerComposition intuitiveVecteurs musicauxComparaison des versionsVersion électronique

Scannez vos partitions et retravaillez-les

Grâce au logiciel SharpEye, vous pouvez scanner vos partitions imprimées et les transférer dans Pizzicato pour les retravailler, les transposer, les écouter, les arranger et ensuite les imprimer. Le principe de base du scanning de partitions est que vous obtenez en quelques clics une partition que vous pouvez retravailler.

Vous pouvez télécharger le logiciel SharpEye à l'adresse :

http://www.visiv.co.uk/installsharpeye2.exe

Une fois installé, ce logiciel peut être utilisé gratuitement pendant 1 mois. Vous pouvez donc faire tous vos essais avec Pizzicato et SharpEye (même avec Pizzicato en version de démonstration) et scanner vos partitions pour les réimporter dans Pizzicato.

Comme SharpEye est un logiciel en langue anglaise, nous avons traduit son manuel en français, que vous pouvez consulter à la page :

http://www.arpegemusique.com/download/ManuelSharpEyeFR.pdf

SharpEye fonctionne uniquement sous Windows. Pour les utilisateurs Mac, il existe un autre logiciel, SmartScore. Voyez le site de l'éditeur à la page :

http://www.musitek.com

Les différentes étapes

  • Si vous ne possédez pas encore Pizzicato, téléchargez la version de démonstration, à la page www.arpegemusique.com/demo1.htm et installez le logiciel en double-cliquant le fichier téléchargé.
  • Téléchargez SharpEye à l'adresse : http://www.visiv.co.uk/installsharpeye2.exe et installez ce programme en double-cliquant sur le fichier téléchargé. Appuyez successivement 5 fois sur le bouton "Next" qui apparaît, puis pour terminer sur le bouton "Finish".
  • A l'aide de votre scanner, scannez une partition d'une page pour votre premier essai. Scannez-la en noir et blanc et en format TIFF ou BMP. Pour obtenir un résultat correct, il faut que la partition originale soit de bonne qualité. Une partition écrite à la main ne donnera pas de bons résultats. Les lignes de la portées doivent être bien visibles dans la partition scannée.
  • Démarrez SharpEye (Démarrer, Programmes, Visiv, SharpEye 2).
  • Choisissez l'article "Open image..." du menu "File" et sélectionnez alors le fichier de la partition scannée (Tiff ou Bmp).
  • Choisissez l'article "Read" du menu "Read". La conversion commence. Un pourcentage indique la progression en cours, dans le bas de la fenêtre. Attendez jusqu'au moment où la partition s'affiche dans la fenêtre principale.
  • Choisissez l'article "MusicXML... Save" du menu "File" et donnez un nom à votre partition (avec extension XML).
  • Démarrez Pizzicato (Démarrer, Programmes, Pizzicato, Pizzicato). Au lancement, choisissez le mode Professionnel de démonstration si vous ne possédez pas la licence.
  • Dans le menu "Fichier", choisissez "Importer un fichier musicXML..." et sélectionnez le fichier XML enregistré précédemment. Seules les versions Professionnelle, Ecriture et Composition Pro de Pizzicato possède cette fonction.
  • Validez le dialogue qui apparaît et votre partition s'affiche. Vous pouvez l'écouter avec le bouton comportant un petit triangle jaune, dans la barre d'outils.

La procédure ci-dessus est la méthode de base. Le niveau de reconnaissance des symboles musicaux n'étant pas parfait en fonction de la complexité de la partition, il y aura des petites erreurs à corriger. Mais dans l'ensemble, le gain de temps à l'encodage peut être considérable.

Pour plus d'informations, voyez aussi la leçon Pizzicato sur l'utilisation des fichiers MusicXML, à l'adresse http://www.arpegemusique.com/manuel36/FR561.htm

Fichiers MusicXML, NIFF ou MIDI ?

Les anciennes versions de Pizzicato Professionnel 3.0, 3.1 ou 3.2 importent les fichiers NIFF et non musicXML. La procédure est similaire.

Si vous utilisez la version Pro 2 ou les versions Débutant 2 ou 3 ou autres versions de Pizzicato qui importent en MIDI, vous pouvez néanmoins récupérer des partitions scannées avec SharpEye (ou SmartScore), mais il faut dans ce cas utiliser le fichier MIDI comme intermédiaire. Le fichier MIDI contient toutes les notes, mais pas la manière dont les mesures sont mises en page. Utilisez alors la même procédure que ci-dessus, mais en remplaçant MusicXML par MIDI. Le gain de temps reste un avantage, car toutes les notes sont récupérées.

Conclusions

Grâce à la combinaison de SharpEye (ou SmartScore) et de Pizzicato, vous pouvez scanner des partitions, les écouter, les transposer, les retravailler et les imprimer sans devoir refaire tout le travail d'encodage.

==> Pourquoi attendre ? Procurez-vous SharpEye !

Commandez SharpEye dès aujourd'hui en cliquant ici

LettreTéléchargerCommander


  
   
            
 

Pizzicato Professionnel

Pizzicato Ecriture

Pizzicato Composition Pro

Pizzicato Débutant

Pizzicato Clavier

Pizzicato Chorale

Pizzicato Guitare

Pizzicato Soliste

Pizzicato Percussions

Pizzicato Composition Loisirs


Pizzicato Loisirs

Haut de page
© Copyright 2000-2016 - Arpège sprl
Tous droits de reproduction réservés pour tous pays
Pizzicato est une marque déposée par Arpège sprl